L’atelier de remédiation cognitive

Les troubles cognitifs

Le quotidien peut être impacté par des troubles cognitifs comme des difficultés de mémoire, de concentration ou encore de vitesse…etc. Du coup, assez régulièrement, on se retrouve embêté car, par exemple, on n’a pas retenu des informations importantes ou parce qu’on n’a pas suivi le film que l’on a regardé. On peut avoir également du mal à organiser son planning ou on a du mal à suivre des consignes. Lorsque l’on a des troubles cognitifs, il n’est pas rare d’avoir ce genre de difficultés qui nous bloque dans nos actions de la vie de tous les jours ou empiètent sur notre travail comme sur nos loisirs. Mais on peut y pallier grâce à de la remédiation cognitive.

La remédiation cognitive

La remédiation cognitive se déroule sous forme de séances individuelles ou de groupe durant lesquelles on apprend à identifier et à agir sur nos troubles pour réduire leurs impacts au quotidien. L’objectif de ce type de programme thérapeutique est de favoriser l’autonomie dans la vie quotidienne et professionnelle mais aussi d’améliorer notre qualité de vie.

Au sein de l’association Animal’Hom, dans un des 4 volets du dispositif du DARIC : « Développement personnel », on travaille avec un programme de remédiation cognitive appelé « RECOS® » (développé par Pascal Vianin). Ce programme se déroule en séances individuelles sur une durée limitée (environ 14 semaines). Chaque séance cible un ou plusieurs processus cognitifs (par exemple la mémoire, l’attention, la capacité d’organisation…). Les exercices proposés au cours des séances individuelles sont ludiques, sur papier ou informatisées. L’accompagnement est dit « individualisé » car il tient compte des projets personnels de la personne qui en bénéficie. Les objectifs de remédiation cognitive seront déterminés par la personne afin de proposer un programme qui soit au plus près de ses besoins.